Naissance d’un monde urbain au XIIeme siècle

En quoi Paris connaît-elle, au Moyen Age, un développement remarquable ?
Doc 1 : Extrait de l’Eloge de Paris, de Gui de Bazoches (entre 1175 et 1190)

«Elle [Paris] est assise au sein d’un vallon délicieux, au centre d’une couronne de coteaux qu’enrichissent à l’envi Cérès et Bacchus. La Seine, ce fleuve superbe qui vient de l’Orient, y coule à pleins bords et entoure de ses deux bras une île qui est la tête, le cœur, la moelle de la ville entière. Deux faubourgs s’étendent à droite et à gauche dont le moins grand ferait encore l’envie de bien des cités. Chacun de ces faubourgs communique avec l’île par deux ponts de pierre Le Grand Pont tourné au nord, du côté de la mer anglaise, et le Petit Pont, qui regarde la Loire. Le premier, large, riche, commerçant est le théâtre d’une activité bouillonnante, d’innombrables bateaux l’entourent, remplis de marchandises et de sécheresse. Le Petit Pont appartient aux dialecticiens, qui s’y promènent en discutant. Dans l’île, à côté de du Palais des rois, qui domine toute la ville, on voit le palais de la philosophie où l’étude règne seule en souveraine, citadelle de lumière et d’immortalité « .

Doc 2 : L’université de Paris

« En ce temps là, l’étude des Lettres fleurissait à Paris. On dit qu’il n’y eut jamais (…) une telle multitude d’écoliers que celle qui vient à Paris pour y étudier. Cela ne tient pas seulement à l’agrément du lieu où à la surabondance des ressources, mais aussi à la liberté et aux privilèges spéciaux que le roi Philippe et son père avant lui ont accordé aux écoles. De sorte que si on trouve ici dans cette noble cité (…) un excellent enseignement du trivium et du quadrivium, mais aussi des questions de droit canon et romain, de la manière de guérir les corps et de conserver la santé, on n’y enseigne pas moins les questions de théologie avec un zèle plus ardent »

Guillaume le Breton, Gesta, cité par John Baldwin, Paris 1200, Aubier, 2006.

Trivium : grammaire, rhétorique, logique ;quadrivium : arithmétique, musique, géométrie, astronomie.

Doc 3 : Chronologie de Paris (11e -13e siècle)

– 9e siècle : Paris possède une superficie de 20 hectares
– 987 : Paris redevient capitale du Royaume de France sous Hugues Capet
– 11e siècle : Paris est un centre intellectuel majeur (nombreuses écoles de la rive gauche)
– 1163 : début du chantier de la cathédrale Notre-Dame, selon le modèle gothique.
– vers 1180 : Paris compte 25 000 habitants
– 1180 : couronnement de Philippe Auguste, qui concentre les administrations d’Etat dans le Palais Royal, sur la pointe de l’île de la cité
– 1190 : début de la construction d’une nouvelle enceinte ordonnée par Philippe Auguste (272 hectares)
– 1200 : Création de l’Université de Paris
– 1202 : Achèvement de la forteresse du Louvre, symbole de la mainmise royale sur la ville
– 1220 : Paris compte 50 000 habitants
– 1242 : achèvement de la Sainte-Chapelle commandée par Saint-Louis à côté du Palais Royal, pour abriter des reliques du Christ.
– 1257 : création du collège de la Sorbonne, pour accueillir les étudiants
– 1347 : à la veille de la Grande Peste, Paris compte près de 200 000 habitants

Questions

1/ Montrez que Paris connaît une très forte croissance pendant la période.
2/ Où sont concentrées les activités économiques dans la ville ? Montrez l’importance de la Seine dans le développement économique de la ville
3/ Relevez et classez les activités non économiques qui expliquent également l’essor de Paris
4/ Synthèse : répondre à la problématique en une quinzaine de lignes.