Qu’est ce que l’Europe ?

  • C’est d’abord un ensemble géographique : il existe un continent européen de la France à la Russie incluse (de la Bretagne à l’Oural).
  • C’est également un morcellement politique qui tente de s’unir autour du pôle fédérateur de l’U.E.
  • C’est encore un ensemble culturel.
  • C’est une puissance politique et économique qui tente de s’imposer comme une puissance mondiale.

L’Europe possède donc une unité.

I- Un continent.

A Un continent de 10 millions de km.

= 7% des terres émergées.
= le plus petit continent du monde. Il est limité par :

  • –  au Sud, la Méditerranée, limite avec le Maghreb et le P.O.,
  • –  à l’Ouest, l’Atlantique, limite avec les Amériques,
  • –  au Nord, l’Antarctique.

B Un continent compartimenté.

Le relief est varié :

  • –  au Nord → plaines et plateaux,
  • –  à l’Ouest → montagnes alpines,
  • –  au centre → montagnes anciennes. Le climat est aussi varié :
  • –  à l’Ouest → climat océanique (=températures douces et pluies),
  • –  à l’Est → climat continental (=froid),
  • –  au Sud → climat méditerranéen.

II- Un ensemble fortement peuplé.

A Une population inegalement repartie.

Causes naturelles

Causes humaines

Régions très densément peuplées

Régions de faibles densités

B Une évolution démographique inquiétante.

La population européenne vieillit : les plus de 60 ans représentent de 20 à 30 % de la population totale. Les Etats européens ont achevé leur transition démographique :

  • –  bas taux de natalité (de 10 à 15 pour mille),
  • –  bas taux de mortalité mais en légère hausse,
  • –  allongement de l’espérance de vie.(80 ans pour les femmes, 75 ans pour les hommes).
  • Ce vieillissement n’est pas compensé par l’immigration. L’Europe est un foyer riche qui paraît finalement vide.
    Pourtant elle attire le trop plein de population des pays pauvres voisins :
  • –  Europe de l’Est,
  • –  Maghreb,
  • –  Afrique Noire.

Les liens demeurent très forts entre les anciennes métropoles et les anciennes colonies. La population immigrée a un comportement démographique plus dynamique que celui du pays d’accueil mais cela ne dure pas : au bout de 2-3 générations, elle s’aligne sur le comportement local.

C Des sociétés fortement urbanisée.

Les Européens sont majoritairement urbains. Le taux est inégal :

  • –  70-85 % à l’Ouest,
  • –  65 % à l’Est.

Le réseau urbain européen est polycentrique :

  • –  plusieurs capitales de réputation internationale : Paris, Londres, Berlin…
  • –  Villes d’importance européenne : Vienne, Rome…

III- Une culture à affirmer.

A Un héritage culturel commun.

Affirmer qu’il existe une civilisation européenne c’est affirmer qu’il existe une culture commune à tous :

  • –  idéal démocratique commun issu des Lumières et de la Révolution française,
  • –  langue latine ou saxonne,
  • –  religion chrétienne,

– art…

B Un espace politiquement morcelé.

L’Europe est politiquement morcelée.
L’Europe s’est construite au XIXe siècle autour de l’Etat-Nation et chacun y est attaché. L’histoire montre que touts les tentatives pour unir politiquement et durablement l’Europe ont échoué : les grandes entités se sont toujours morcelées.

De 1945 à 1989, il existait une opposition idéologique Est-Ouest. L’Europe était coupée en deux.
Cette division n’existe plus : le mur de Berlin est tombé en 1989. Les Etats de l’Est éclatent en de multiples petits Etats.

Ex : URSS, Yougoslavie…

L’U.E. propose un modèle fédérateur auquel beaucoup de pays veulent adhérer. L’Europe se recentre à l’Ouest.

C Une grande diversité économique.

L’U.E. joue un rôle central.
Elle est composée de 15 pays.
C’est une puissance politique et économique capable de concurrencer les E.U.
Elle rassemble principalement des pays d’Europe de l’Ouest, chrétiens, anciennement industrialisés…
C’est la zone la plus riche.
Son pôle organisateur est la vallée du Rhin.
Elle appartient à la triade.

L’Europe central apparaît en mutation.
Elle est composée surtout d’anciens pays satellites de l’URSS. Son système politique se démocratise.
Son économie se libéralise.
Ce sont souvent des pays proches de l’Allemagne.

L’Europe balkanique et slave apparaît comme un espace périphérique. Elle est soudée autour de la langue slave et de la religion orthodoxe.

L’Europe est un espace dont le centre est à l’Ouest.
Plus les espaces sont éloignés de ce centre moins ils apparaissent dynamiques.